Vous êtes ici

Dr. Raphaël Gaudin, Chef d' équipe ATIP-AVENIR

L’équipe « Dynamique membranaire & Virus » dirigé par le Dr. Gaudin s’intéresse à la dynamique intracellulaire du trafic membranaire en conditions physiologiques et pathologiques. Le groupe est intéressé par deux aspects en particulier : a) subversion des membranes cellulaires par les virus pour leur entrée et sortie et b) dynamique des protéines associées aux jonctions serrées (TJAPs, de l’anglais « tight junction-associated proteins»). Les TJAPs, telles que l’Occludine ou les Claudines, sont les garantes de l’intégrité de la polarité des cellules épithéliales en conditions physiologiques, mais elles sont aussi les cibles privilégiées de nombreux pathogènes et des facteurs d’entrée cruciaux pour le virus de l’hépatite C. Le maintien de la structure des jonctions serrées dépend d’un équilibre délicat entre la synthèse, le transport, le recyclage et la dégradation des TJAPs. Un seul grain de sable dans ces rouages, et c’est toute la machine cellulaire qui peut être enrayée. C’est pourquoi le laboratoire du Dr. Gaudin propose d’étudier la dynamique spatiotemporelle des TJAPs et leur régulation, qui sont des processus cellulaires essentiels qui restent peu compris. Le groupe utilise des techniques conventionnelles de biologie cellulaire et virologie ainsi que des méthodes avancées de microscopie photonique et d’édition génique via Crispr-Cas9. D’une façon plus générale, l’équipe a pour objectif de mettre à jour de nouveaux mécanismes régulant les jonctions serrées qui sont a) importants pour la cellule en condition physiologique, b) modulés suite à l’initiation d’un programme cellulaire pro-cancéreux et c) détournés par des pathogènes.

Contacter Dr. Gaudin.